Chirurgie Menton » Convalescence » Comment perdre son double menton

Comment perdre son double menton

Le double menton est un amas de graisse situé sous le menton. Cette graisse est généralement présente même si elle peut varier en taille selon les personnes. En général, il apparaît chez les personnes âgées de 30 à 50 ans. Or, on sait que le double menton est souvent associé à l’obésité. Mais de nombreux facteurs interviennent dans la formation de cet excès de graisse.

En fait, l’une des causes les plus importantes est notre mode de vie. Nous mangeons trop, buvons trop et ne faisons pas assez d’exercice. Un autre facteur est la génétique. Certaines personnes héritent d’une tendance à l’accumulation de graisse dans certaines zones comme l’abdomen, les cuisses et les fesses. Enfin, certaines personnes développent cet excès de graisse en raison de changements hormonaux.

Les exercices faciaux pour perdre votre double menton

Le double menton est l’une de ces choses que nous détestons tous. Mais il existe des moyens de le réduire sans avoir recours à la chirurgie. Pour ce faire, vous devez pratiquer la gymnastique faciale. Il s’agit d’une technique simple qui consiste à faire travailler les muscles du visage. En outre, vous pouvez utiliser certaines astuces pour être sûr de perdre du poids plus rapidement.

Récemment, on a parlé d’une nouvelle ride appelée « text neck », qui s’accompagne souvent d’un relâchement de la peau sous le menton. De nombreuses marques de cosmétiques ont mis au point des crèmes spéciales pour le cou destinées à retendre cette zone délicate du visage.

La perte de poids pour perdre votre double menton

Un couple qui fait du vélo

Le double menton est dû à un excès de graisse corporelle, notamment au niveau du cou. Ils se forment généralement en raison d’un manque de tonus musculaire et d’exercice. Bien qu’il existe de nombreuses façons d’éliminer les doubles mentons, l’une des meilleures méthodes consiste à perdre du poids. Si vous souhaitez perdre du poids, voici quelques conseils à garder à l’esprit :

  • Mangez moins de calories que vous n’en dépensez chaque jour.
  • Buvez beaucoup d’eau.
  • Faites une activité sportive.
  • Évitez les aliments qui contiennent des acides gras trans.
  • Faire un rééquilibrage alimentaire.
  • Réduisez votre niveau de stress.
  • Dormez suffisamment.
  • Maintenir une alimentation équilibrée et vos habitudes alimentaires.
  • Arrêtez de fumer.

Le Coolsculpting : le meilleur moyen sans utiliser la chirurgie

Une intervention de coolsculpting

Le CoolSculpting utilise l’énergie thermique pour détruire les tissus adipeux sans endommager les tissus environnants. Cette technologie peut réduire l’apparence de la cellulite, améliorer les contours du corps et sculpter les zones de graisse indésirables.

Le traitement se déroule en trois étapes : le pré-refroidissement, le refroidissement et le post-refroidissement. Pendant la phase de pré-refroidissement, la zone à traiter est refroidie jusqu’à -8°C. Dans la deuxième étape, la température atteint 0°C et y reste pendant 30 minutes. Ensuite, la zone est refroidie à -4°C et y reste pendant 4 heures. Enfin, la zone revient à la température ambiante.

Outre l’amélioration de l’apparence de la cellulite et la réduction de la taille des dépôts graisseux localisés, le traitement peut aider les personnes à perdre du poids.

Les contre-indications sont les suivantes : grossesse, infection active, eczéma, coup de soleil, fièvre, caillots sanguins, intervention chirurgicale récente, troubles de la coagulation, problèmes cardiaques, problèmes rénaux, problèmes hépatiques, diabète, épilepsie, crises d’épilepsie, accident vasculaire cérébral, problèmes thyroïdiens, chimiothérapie, radiothérapie, syndrome d’immunodéficience, maladies auto-immunes, cancer, tumeurs, chéloïdes, tatouages, cicatrices, varices, pigmentation, transpiration excessive, dermatite, psoriasis, infections, inflammations, ulcères, brûlures, éruptions cutanées, capillaires brisés et hypersensibilité aux ultrasons.

La chirurgie esthétique : le moyen le plus radical

Une intervention chirurgicale peut éliminer radicalement les doubles mentons. Cette opération consiste à couper le tissu graisseux situé sous la mâchoire, ce qui permet de le réduire considérablement. Il existe plusieurs types d’interventions, mais il en est une qui se distingue par le fait qu’elle ne nécessite pas d’anesthésie générale. Il s’agit de la liposuccion.

Ce type d’intervention est réalisé par un chirurgien plastique (chirurgien esthétique). Il utilise des instruments spéciaux pour découper les tissus graisseux. Ensuite, il retire la matière à l’aide de dispositifs d’aspiration. Le patient doit porter un vêtement de compression pendant trois semaines après l’opération.

Le coût de cette opération varie en fonction de la zone où l’incision sera pratiquée. Dans certains cas, le prix peut atteindre 10 000 euros ; toutefois, la plupart des chirurgiens facturent environ 3 500 euros.

L’automassage avec ou sans crème hydratante

Elle recommande de pratiquer régulièrement l’automassage, notamment lors de l’application des crèmes de jour et/ou de nuit. En outre, elle suggère de pratiquer les automassages suivants pour prévenir l’apparition d’un double menton.

1. Le bon geste : les mains effectuent un geste caressant (pression) d’un lobe à l’autre.

2. Le geste gauche : la main droite passe sur le muscle sous le menton tandis que la main gauche suit le mouvement.

3. Le lissage enveloppant : passer la paume de la main droite sur le muscle sous la mâchoire et vice versa.

4. Répétez le geste en alternant les mains.

5. Enfin, répétez le geste plusieurs fois.

Pour aller plus loin, voici une vidéo qui explique très bien comment masse votre menton et affiner votre cou.